AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Erreur fatale

Aller en bas 
AuteurMessage
Ange M. Romano

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Erreur fatale   Sam 5 Sep - 5:22

Invisible comme elle seule savait le faire, Ange se glissait au milieu de la foule qui se pressait dans les rues bondées de Tokyo. Malgré son physique d'occidentale, personne ne semblait la remarquer, il faut dire que sa petite taille l'aidait à se fondre dans la masse et puis elle avait toujours su comment passer inaperçue. Il faut dire qu'après des années passées enfermée entre quatre murs avec seulement quelques dizaines de personnes, se retrouver au milieu d'une foule la rendait toujours nerveuse. Aussi elle avait développé toute une technique pour être la plus rapide et pour se faire le moins remarquer possible car ce qu'elle détestait encore plus c'était bien parler à quelqu'un au milieu d'une foule. Technique qu'elle avait aussi développée pour son travail. Traquer les witches nécessitait plus d'un talent et Ange utilisait tous ceux qu'elle avait.

Le plupart du temps Ange effectuait ses missions seule comme la plupart des hunters de l'Organisation. Mais parfois on leur imposait un coéquipier pour les traques les plus compliquées et les witches les plus dangereux. Des duos qui restaient toujours les mêmes à chaque fois, composés par l'Organisation pour des raisons mystérieuses. Ainsi Ange ne s'était pas retrouvée, comme cela aurait été logique, avec Lawliet ou même si elles étaient moins proches maintenant avec Genna et Elise, non elle s'était retrouvée avec Constantine un ancien de Stonewall qu'elle avait croisé mais avec qui elle n'avait pas particulièrement sympathisé, trop absorbée par ses amis peut-être. Elle n'avait pas tout de suite apprécié cet homme mystérieux, comme si une sorte d'instinct de protection s'était déclenché en elle lui soufflant que cet homme pouvait être dangereux pour elle. Par certains côtés, il ressemblait un peu à Lawliet, ce côté lonely cowboy sauveur du monde, en tout cas à l'ancien lui, celui de Stonewall, celui dont elle était tombée amoureuse. Car depuis Stonewall il lui semblait que Lawliet avait changé ou peut-être était ce elle. La sortie de Stonewall et la découverte de leurs mémoires avait changé beaucoup de choses dans leur vie mais tous deux s'étaient soutenus et ils étaient restés ensemble. Même aujourd'hui Ange était toujours amoureuse de Lawliet, elle fondait encore quand il la regardait dans les yeux. Mais elle avait la vague impression que ces derniers temps il s'éloignait d'elle, à moins qu'elle se fasse encore des idées.

Tout ça pour dire que sans qu'elle s'en rende compte et ce malgré tout ce que lui dictait son instinct, elle avait commencé à apprécier Constantine. Et au fil des mois tous deux étaient devenus amis, peut-être pas des amis aussi proches qu'elle l'était toujours avec Edward et Bella mais des amis tout de même. Et cette histoire de coéquipier qui au début avait agacé Ange avait fini par devenir plutôt agréable. A eux deux, ils avaient attrapés nombre de criminels, leur duo fonctionnant de façon équilibrée comme Lawliet et Dulce lorsqu'ils étaient à Stonewall sans qu'ils ne se déconcentrent mutuellement et avant que les sentiments viennent s'en mêler. C'est pour cela qu'ils se trouvaient actuellement tous deux à Tokyo suivant la piste d'un witche ne contrôlant plus son pouvoir, il pouvait brûler les gens d'un simple contact apparemment. C'est pour cela qu'Ange et Constantine avaient été envoyés à sa poursuite avec leurs pouvoirs ils pouvaient le neutraliser sans crainte d'être brûlés.

Ange marchait toujours aussi vite dans les rues, il était preque onze heure du soir et pourtant on se serait cru en plein rush matinal, elle fut soulagée quand elle arriva en vue de l'hôtel où ils logeaient. Sans s'arrêter à la réception, elle monta directement dans la chambre qu'ils occupaient sachant que Constantine s'y trouvait en train de travailler sur son ordinateur. Au lieu des deux chambres qu'on leur réservait pour leurs missions, ils n'avaient pas eu le choix en arrivant, la chambre avait déjà été réservée par l'Organisation et apparemment la personne qui l'avait fait avait cru qu'il n'y avait qu'une personne. L'hôtel étant complet et Ange ne voulant pas faire d'histoires, ils s'étaient résolus à partager leur chambre et leur lit. Ange espérait surtout que Lawliet ne l'apprendrait pas, même s'il s'était toujours montré désinvolte, elle savait bien qu'il était plutôt jaloux et même si elle avait l'impression qu'il s'éloignait d'elle, elle savait qu'il n'apprécierait pas qu'elle partage son lit avec un homme.

Elle entra directement dans la chambre sans frapper, la porte n'était pas verrouillée et ils ne la fermaient vraiment que la nuit. Elle enleva son manteau et le jeta sur un fauteuil. Enfin débarrassée de l'angoisse qui l'étreignait avec toute cette foule au-dehors, elle se sentit ragaillardie. Elle suivit le petit couloir qui menait à la chambre proprement dite, d'un pas vif et assuré, ses talons claquant sur le parquet. Constantine se trouvait dos à elle devant l'ordinateur et ne se retourna même pas quand elle entra dans la pièce.

"Imagine si j'avais été un tueur, tu serais déjà étendu mort par terre à l'heure qu'il est!"

Constantine eut un léger rire et il répondit sans se retourner.

"Les tueurs se débrouillent pour éviter les talons hauts que l'on entend arriver depuis l'ascenseur."

Ange eut une moue renfrognée.

"D'accord... Mais je trouve que tu pourrais faire preuve d'un minimum de galanterie et te retourner vers moi!"

"Je préfère rester tourné je pourrais être ébloui par ta beauté éblouissante telle une étoile descendue sur terre pour..."


Elle soupira et s'assit sur le lit.

"Si tu pouvais m'éviter tes phrases toutes faites s'il te plait et les garder pour ta prochaine conquête, merci!"

Il se retourna enfin vers elle, ses yeux brillants de malice, ouvrant la bouche pour répliquer. Mais Ange le devança.

"Tu as avancé dans le décryptage du code?"

Alors qu'elle était partie interroger des gens à l'endroit du dernier meurtre en date provoqué par celui qu'ils traquaient, Constantine avait voulu se charger de pirater le serveur informatique de la police locale afin d'obtenir des informations. Ange s'en serait bien chargée, à toujours bidouiller des tas de gadgets, elle avait appris quelques trucs en informatique mais il voulait absolument s'en charger.

"Pas vraiment je dois dire, je crois que ça dépasse mes compétences en la matière."

"Fais voir je vais essayer!"


Ange s'assit à la place de Constantine devant l'ordinateur et après une quinzaine minutes d'intenses manipulations, alors qu'elle sentait le regard de son coéquipier vissé sur elle, elle eut un grand sourire.

"Ca y est!"

"Non c'est pas vrai mais comment t'as fait ça?"

"J'ai toujours aimé les truc électroniques et puis ça aide de connaitre un crack en informatique.
(il me semble que c'était Lawliet)

"Ah ben ça, je me doutais pas que t'étais aussi douée en informatique!"

Constantine s'était assis à côté d'elle pour regarder l'ordinateur, leurs bras se touchaient presque et Ange avait l'impression qu'elle ressentait physiquement sa présence près d'elle et que de la chaleur émanait de lui.

"Je me débrouille!"

"La prochaine fois ne me laisse pas me ridiculiser devant toi s'il te plait! Je crois que j'éviterais de toucher..."

Au milieu de sa phrase, il avait tourné la tête vers et au moment où leurs yeux s'étaient croisés, il avait arrêté de parler. Ce qui n'avait plus d'importance puisqu'Ange n'entendait plus rien à part ses battements de coeur qui s'accéléraient comme si elle n'était qu'une simple adolescente alors qu'elle était désormais une adulte mature et apte à diriger sa vie. Considérations qui cessèrent quand Constantine se penchant vers l'embrassa et que son cerveau cessa de fonctionner. Sans chercher à réfléchir, elle lui rendit ardemment son baiser. Le serveur informatique de la police, le witch qu'ils traquaient, l'Organisation, le lieu où ils étaient et même Lawliet... tout cela avait disparu de son esprit pour que n'y reste que Constantine et le désir qu'elle avait pour lui.

Quand Ange se réveilla les évènements de la nuit ne lui revinrent pas immédiatement. Ce n'est qu'en voyant qu'elle était nue que tout revint. Elle poussa alors un petit cri qui réveilla son amant, les yeux écarquillés, les lèvres serrées, presque immobile.

"Ange! Qu'est qu'il y a? Ca ne va pas? Tu, tu regrettes?"

Les mots la firent sortir de sa catatonie, elle se leva et partit en courant dans la salle de bain dont elle ferma la porte à clé. Elle se laissa tomber sur le sol contre la porte, alors qu'elle entendait Constantine crier de l'autre côté de la porte, lui demandant si elle allait bien. Ange la femme de glace qui ne laissait jamais voir quand elle n'allait pas bien, Ange la folâtre qui ne prenait jamais rien au tragique ou au sérieux, laissait les larmes couler sur ses joues, se tordant les mains nerveusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Erreur fatale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cook, Robin] L. Montgomery & J. Stapleton - Tome 6: Erreur fatale
» L'Erreur fatale
» Erreur fatale
» Hawaï50-Erreur fatale-Danny/Steve-PG13
» [AIDE] erreur [240] : file open

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AROUND THE WORLD | :: 

t o k y o .

-
Sauter vers: